Le monde comme il s’en va, 62,2

Norbert Hofer, le candidat d’extrême-droite à l’élection présidentielle en Autriche de dimanche 4 décembre, a mené sa campagne en portant partout sur lui un revolver de marque Glock, estimant sans la moindre surprise que « l’augmentation du nombre d’armes possédées en Autriche est une réaction naturelle à la crise des migrants : dans des temps incertains, les gens essayent de se protéger… », a-t-il conclu, tout aussi « naturellement » on le suppose.

Si ce type est élu, il sera donc tout naturel d’employer les grands moyens et de renforcer les contrôles à l’entrée du Palais présidentiel, en le soumettant à une fouille corporelle en règle aux portiques ad hoc chaque fois qu’il voudrait y pénétrer. S’il faut lui confisquer son arme chaque jour, eh bien ce sera chaque jour !

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le monde comme il s’en va, 10,3,2

Pascale Peraïta revient… Selon La Libre, l’ancienne Présidente du CPAS de Bruxelles va interrompre son conge sans solde et réintégrer, dès vendredi 6 octobre, son poste de directrice générale du Samus

Le monde comme il s’en va, 10,3

… Que Peraïta revienne à la direction du Samu Social… Oui, cela semble impossible. Et pourtant : cela n’a rien de  « surréaliste », sachant en outre qu’on n’est pas ici dans une question de morale, d

Le monde comme il s’en va, 74

Si sa mort est passée vite dans le champ médiatique, il faut quand même se souvenir que Jerry Lewis a été le seul acteur dans toute l’histoire du cinéma qui, étant complètement ligoté et incapable de