Le monde comme il s’en va, 69

Ban Ki-moon nous quitte…

L’ancien ministre sud-coréen des Affaires Etrangères va devenir, dans quelques jours, l’ancien Secrétaire Général des Nations Unies. Dans ce qui peut être considéré comme un ultime message à la « communauté internationale », il a reconnu l’impuissance de l’organisation à arrêter les hostilités et à protéger les civils dans la deuxième ville de Syrie, déclarant notamment : « Il y a eu abondance de messages transmis au Conseil de Sécurité de l’ONU, sans résultat. L’histoire ne nous absoudra pas facilement »

Et probablement pas du tout…

Les malheureux habitants d’Alep, eux, éprouvent dans leur chair ce que Marivaux écrivait il y a longtemps déjà : « Nous qui sommes bornés en tout, comment le sommes-nous si peu quand il s’agit de souffrir ? »

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le monde comme il s’en va, 10,3,2

Pascale Peraïta revient… Selon La Libre, l’ancienne Présidente du CPAS de Bruxelles va interrompre son conge sans solde et réintégrer, dès vendredi 6 octobre, son poste de directrice générale du Samus

Le monde comme il s’en va, 10,3

… Que Peraïta revienne à la direction du Samu Social… Oui, cela semble impossible. Et pourtant : cela n’a rien de  « surréaliste », sachant en outre qu’on n’est pas ici dans une question de morale, d

Le monde comme il s’en va, 74

Si sa mort est passée vite dans le champ médiatique, il faut quand même se souvenir que Jerry Lewis a été le seul acteur dans toute l’histoire du cinéma qui, étant complètement ligoté et incapable de