Les 10 ans d’Actes noirs


Parmi les parutions récentes, on retrouve un vieil habitué, Lars Kepler, dont Désaxé est le cinquième titre à paraître dans cette collection, après notamment L’Hypnotiseur ou Le Marchand de sable. Tous les lecteurs de polars et thrillers le savent, on n’écrit plus ce type d’ouvrages comme il y a vingt ans. Il est impossible, si du moins l’action se passe de nos jours, de faire abstraction des nouvelles technologies, des téléphones portables, d’internet et tutti quanti, tous ces objets connectés qui ont considérablement modifié la donne.

L’Espagne est bien représentée chez Actes noirs. Les muselés est le second polar d’Aro Sainz de la Maza à y être publié après l’excellent Bourreau de Gaudi. On y retrouve l’inspecteur Milo qui, d’entrée de jeu, accuse un homme de la haute société barcelonaise d’avoir tué son père qu’il est en train d’enterrer. Et Milo hérite du chien de la victime, un berger de Majorque qu’il baptise Mon Vieux.

Toujours venus d’Espagne, voici deux premiers romans d’inspirations très variées. Oliver, le héros du Port secret de Maria Oruna, est un Londonien en quête d’un autre destin qui fait rénover la demeure familiale de sa mère espagnole à Suances. Dans la cave, on découvre le cadavre d’un bébé (surnommé La Momie de la Villa marine). L’enquête menée par une femme assez maniaque, mais également pleine de blessures, est entrecoupée par les pages d’un journal anonyme qui raconte la guerre civile. Il y est question de deux sœurs, Jana et Clara, et de leur frère, David, obligés de se cacher avec leurs parents pour se protéger des bombes.

L’ésotérisme est un terreau sur lequel ont été bâtis de nombreux thrillers de grande qualité, en France notamment. Le Cinquième Évangile d’ Ian Caldwell en fait partie. Mêlant plusieurs sujets, il passionnera tous les amateurs du genre.

Les polars de Louise Penny tranchent sur ce qui se publie majoritairement aujourd’hui. La romancière canadienne, vieille connaissance des lecteurs de la collection, est en effet bien plus soft que ses collègues nordiques. Les enquêtes de son inspecteur-chef Armand Gamache sont plus « pépères » que celles de Kurt Wallander, Harry Hole ou Erlendur Sveinsson.