Les nouveaux appâts

Tout, tout de suite, Morgan Sportès, Paris : Fayard, 2011. 379 p. 20 €

Après le succès, en 1990, de son roman L’Appât, adapté par Tavernier, Sportès a imposé une manière très personnelle et particulière de traiter les “faits” — ce qu’il appelle un “conte de faits”. Il revendique haut et clair que ses livres, tous basés sur des éléments réels, sont des fictions et des romans.