• alain

martiens, go home!


Le téléphone sortit le président Macron de son sommeil à cinq heures douze.

Après s’être confondu en excuses, le ministre de l’Intérieur balbutia qu’un nouveau problème avait surgi une demi-heure auparavant.

« Non, Gérald, je ne peux le croire ! C’est qui maintenant que vos sbires ont démoli ? Un Arabe, un Noir, un Jaune, un Rouge peut-être ?

- Non, non. Juste un vert.

- Quoi ? Ils se sont lâchés sur un écolo ? Un militant, un député ?

- Non, non. Rassurez-vous. A cette heure, les écolos dorment dans leur yourte.

- Ou à l’Assemblée nationale, c’est vrai. Continuez

- Un engin s’est posé devant l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière vers quatre heures du matin. Les forces de l’ordre l’ont pris naturellement pour un drone.

- Et alors ?

- En sont sortis trois petits hommes verts qui se sont dirigés vers l’entrée des urgences.

- Quel est le problème, Gérald ?

- Ils étaient sans masques, monsieur le Président ! Mes hommes ont tenté évidemment de s’interposer…

- Saperlipopette ! Ces crétins ne se sont pas aperçus que ces hommes portaient tout simplement un masque vert… Des chirurgiens, peut-être ? gémit Macron désespéré. Tout de même, vos flics n’en sont pas à confondre un masque vert avec un gilet jaune, si ?

- Ils ont commencé par leur demander respectueusement…

- Répétez-moi ça ?

- Je vous le jure ! J’ai l’enregistrement !

- Et voilà, il y a toujours quelqu’un pour filmer ça…

- Ils se prétendaient chargés d’apporter un remède infaillible aux malades de la Covid. Ils tenaient d’ailleurs des espèces de récipients transparents et mous entre leurs longues pattes.

- Chargés par qui ? Par le professeur Raoult, je suppose ? soupira le président.

- Non. Par le Ministre de la Santé du Grand Conseil Galactique. Ses services ont repéré la terrible pandémie qui frappe notre planète et il a envoyé une délégation d’extra-terrestres pour fournir le médicament qui avait été expérimenté avec succès contre ce virus sur l’une des exo-planète Trappist.

Macron se tordit les mains.

- Ne prendriez-vous pas quelques jours de vacances, Gérald ? Sur Mars par exemple, au bord d’un des canaux. Il paraît que c’est très reposant...

- Les gardiens de la paix ont dû utiliser leurs teasers. Sans aucun effet. Ils ont donc dû passer à la bonne vieille matraque…

- Bref, ces pauvres plaisantins sont été réduits en charpie. A partir de quelle heure, serons-nous traînés dans la boue sur les réseaux sociaux?

- Les récipients ont été brisés mais pas les trois hommes qui sont repartis en emportant avec eux le premier ministre afin de lui prouver l’efficacité de leurs traitements.

- Castex sur Trappist ? Bon, la matinée ne commence pas trop mal tout compte fait…


Ps : le titre est un clin d’œil au plus hilarant auteur de science-fiction, Fredric Brown.


www.berenboom.com

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

si par une nuit d'hiver un voyageur...

La Belgique vient de se doter d’un satellite espion qui porte le poétique nom de CSO-2. Vous vous demandez à quoi bon dépenser cent millions d’euros pour ce gadget ? Les autorités s’en tiennent obstin

macadam à deux voies

La fin de l’année a été marquée par deux événements en Belgique, le début timide de la vaccination sous les flashs et caméras et les images, devenue virales elles aussi, d’un cycliste bousculant une p