Max Winson tome 1 la tyrannie



Max Winson tome 1 la tyrannie, Jérémie Moreau, Delcourt

Coup de projecteur sur un album très réussi que l’on doit à Jérémie Moreau, l’auteur il y a quelques années d’une bd qui avait marqué les esprits, Le Singe de Hartlepool, une merveille d’entre les merveilles. Cette fois, il nous revient avec un album intitulé Max Winson tome 1 la tyrannie, qui campe un joueur de tennis absolument imbattable. Paris risqué, me direz-vous : une bande dessinée qui présente un sportif et des balles qui passent un filet, ça peut rapidement devenir lassant. Pourtant rien de crispant dans le dessin et les pages qui défilent. Au contraire, l’album est très prenant car derrière les hauts faits du jeune prodige se cache toute une réflexion sur le mérite, sur la compétition acharnée et sur l’obsession de la réussite – surtout dans le chef des entraîneurs et du père. L’envie est vive de connaître la suite. Mais ça devra attendre le prochain tome.