Nouvelles nuits fauves


Fille de deux écrivains confirmés, Carmen Bramly n’a que quinze ans et publie un premier roman qui devrait faire un tabac chez les ados. Les parents y trouveront aussi une indication précieuse sur la manière dont les jeunes, aujourd’hui, envisagent l’amour et la découverte de la sexualité. Les choses ont changé, depuis les “nuits fauves”… Il y a toujours de la peur, de la tentation, du désir, du jeu, des espoirs et des déceptions ; mais la manière n’est plus la même. Si tout n’est pas parfait, ce court roman, brut de décoffrage, où la plume de l’auteur a été respectée, est touchant et prometteur.