Rencontres avec des classes

Je suis toujours venu avec beaucoup de plaisir dans les classes du secondaire qui souhaitaient m’inviter pour parler de l’un ou l’autre livre. Ce fut d’ailleurs une véritable surprise pour moi de découvrir que des romans comme Oubliez Adam Weinberger ou Retour à Montechiarro pouvaient plaire à des lecteurs adolescents. Cela dit, il n’est pas toujours simple de se libérer… surtout pour aller dans des écoles lointaines ! Je dois donc limiter ces visites. Il y a cependant une solution que je souhaite proposer à ces classes : puisqu’il n’est pas toujours simple que je vienne à elles, elles peuvent venir à moi ! Bien sûr, je suis conscient qu’il n’est pas plus aisé de faire déplacer 30 personnes pour en écouter une… Mais cela permettrait de faire d’une pierre deux, trois, voire quatre coups ! En effet, Louvain-la-Neuve, où j’enseigne, est une ville qui ne manque pas d’intérêt (et je ne parle pas du nouveau complexe commercial, où les élèves peuvent aller perdre leur temps et leur argent…) Une journée sur le campus permettra de combiner une rencontre pareille à celle qui aurait eu lieu en classe avec (au choix) :

• une visite au Musée, qui organise des visites adaptées au public scolaire • l’assistance à l’un de mes cours de littérature • une visite de la ville Pour bloquer une date, faites-moi un mail !

Posts récents

Voir tout

NOUVEAU SITE

Cela fait de longues années que ce blog n’a pas été mis à jour. Non que ce soit une obligation ; mais là, vraiment, il était temps. Il n’y aura plus de nouveaux articles sur ce site. Je vous invite à

michaël, l’espiègle

Dans une belle lettre d’adieu à son coéquipier Michael Goolaerts, le triple champion du monde de cyclo-cross Wout Van Aert écrit qu’il ne faudra jamais oublier Michael, ce gars espiègle avec son étern

Anvers et contre tout

Anvers est loin de Vérone. Sous le balcon de Juliette, l’histoire d’amour était dramatique mais simple. Dans la métropole pluvieuse, la tragédie a tourné au Grand-Guignol. La Belgique est une terre de