Solidarité

Le Parlement hongrois a adopté permettant la nationalisation de la société MAL,  propriétaire de l’usine d’aluminium à l’origine de l’inondation de boue rouge toxique. La collectivité prend donc « en charge » les errements de cette société. A quel prix, la presse ne le dit pas.

Posts récents

Voir tout