Sophie n’en fait qu’à sa tête


Les tables des rayons BD croulent de plus en plus sous les adaptations littéraires souvent fort moyennes (deux exemples récents: Millenium et La Bataille d’après Rambaud). Auteur BD (récemment Campagne présidentielle) mais aussi d’ouvrages pour la jeunesse, Mathieu Sapin a relu la Comtesse de Ségur et l’image qu’il donne de sa célèbre Sophie, désobéissante mais aussi généreuse et avec un cœur gros comme ça, est totalement réjouissant. La voilà qui coupe en deux des poissons pour étrenner son nouveau couteau (alors que «sa» bonne lui propose de la salade!) – mais qui avoue sa faute pour sauver le domestique menacé de renvoi -, qui «tue» sa poupée que pourtant elle aimait tant, qui donne du pain noir destiné aux chevaux à un orphelin famélique, qui joue à la dînette avec l’eau du chien, qui griffe son «cher Paul» qui, pour éviter que sa cousine soit réprimandée par sa mère (une fois de plus), se jette dans les ronces, etc. Tout cela est conté, dessiné et mise en scène avec beaucoup d’humour mais aussi de sensibilité.

#adaptationBD #ComtessedeSégur #MalheursdeSophie #MathieuSapin

Posts récents

Voir tout