Truman Capote, tout en Quarto


Paru en 1966, De sang-froid est probablement l’ouvrage le plus fréquemment cité comme l’idéal du livre-enquête, celui auquel qui voudrait s’aventurer sur ce terrain ne peut que se référer. Il est repris dans ce nouveau titre de la collection Quarto consacré à Truman Capote (1924-84), enrichi d’un passionnant dossier fait de lettres, témoignages et d’une longue interview de l’auteur ainsi que du récit du tournage du film qu’en a tiré en 1967 Richard Brooks. S’ouvrant sur un bref texte publié en 1980, «Ma vie d’écrivain», et sur sa biobibliographie détaillée et illustrée (avec notamment des témoignages, des extraits de lettres, etc.), le volume comprend ses deux premiers romans, Les Domaines hantés, publié à 23 ans (en 1948), et La Harpe d’herbes, paru trois ans plus tard et dont il fait l’adaptation théâtrale boudée par Broadway. Ainsi que son roman le plus célèbre, Petit déjeuner chez Tiffany (1958), transposé au cinéma par Blake Edwards (et devenu Diamants sur canapé en français). Figure également dans cette somme Cercueils sur mesure («récit véridique non romancé d’un crime américain»), La Traversée de l’été, de nombreuses nouvelles écrites entre 1943 et 1982, une interview, des «impressions de voyage», des souvenirs, des portraits (Chaplin, Picasso, Duchamp…) et d’autres textes divers. Notamment une conversation à bâtons rompus, assez surréaliste, avec Marilyn Monroe lors d’un enterrement.