Un poisson dans les filets de la presse

Le Prince Laurent l’a dit au Soir : il en a marre qu’on le prenne pour un poisson d’avril permanent. Le journal, prudemment, a attendu le 2 avril pour publier l’interview.

Posts récents

Voir tout