Viol et voile

Sous quelle burqa se cache la conscience occidentale ? Le fait qu’un foulard de femme provoque un scandale national en France et constitue l’objet principal du débat électoral, ce fait ne peut s’appréhender sans voir ce qui le détermine : l’interdit de penser. Toute hypothèse de polysémie d’un signe est désormais prohibée. Nous sommes en l’ère où doit régner, sur ordre des puissances maîtresses de toutes les communications, l’unicité absolue de la signification. Pavlov lui-même aurait pu faire aboyer ses chiens de laboratoire avec le même synchronisme que celui qui, de Xavier Bertrand à Marie-Georges Buffet, déclenche un identique réflexe conditionné. Dévolu aux jeux de masques favorisant chaque instant le viol du regard, comment l’espace public pourrait-il être ouvert au voile qui dévoile ?

Anatole ATLAS (au Maroc)

Posts récents

Voir tout

NOUVEAU SITE

Cela fait de longues années que ce blog n’a pas été mis à jour. Non que ce soit une obligation ; mais là, vraiment, il était temps. Il n’y aura plus de nouveaux articles sur ce site. Je vous invite à

michaël, l’espiègle

Dans une belle lettre d’adieu à son coéquipier Michael Goolaerts, le triple champion du monde de cyclo-cross Wout Van Aert écrit qu’il ne faudra jamais oublier Michael, ce gars espiègle avec son étern

Anvers et contre tout

Anvers est loin de Vérone. Sous le balcon de Juliette, l’histoire d’amour était dramatique mais simple. Dans la métropole pluvieuse, la tragédie a tourné au Grand-Guignol. La Belgique est une terre de